Mathias | Avocats

Le régime relatif à la protection des lanceurs d’alerte a récemment évalué avec l’adoption de la loi n° 2022-401 du 21 mars 2022 visant à améliorer la protection des lanceurs d’alerte et de la loi organique n° 2022-400 du 21 mars 2022 visant à renforcer le rôle du Défenseur des droits en matière de signalement d’alerte.

Qui bénéficie de cette protection ? Quelles sont les mesures de protection prévues par la loi ? Comment le Défenseur des droits accompagne-t-il les lanceurs d’alerte ?